Bientôt une liaison entre le Maroc et le Cambodge

Bientôt une liaison entre le Maroc et le Cambodge

En vertu d’un accord, signé lundi entre le Maroc et le Cambodge, il a été décidé de mettre en place une liaison aérienne pour le transport de personnes ou de fret, et d’opter pour un partage de code avec des compagnies remplissant toutes les conditions requises.

Un mémorandum d’entente de coopération technique en matière d’aviation civile entre le Maroc et le Cambodge a été signé, lundi à Rabat, dans le but de renforcer le partenariat dans plusieurs domaines et ce pour une meilleure compréhension des intérêts mutuels.

En vertu de ce mémorandum, signé par le directeur général de l’Aviation civile, Khalid Cherkaoui et le secrétaire d’Etat chargé de l’aviation civile au Cambodge, Mao Havannall, cet accord permettra au Maroc d’apporter son assistance et son expertise à l’autorité de l’aviation civile du Cambodge, qui se prépare à un audit, en fin d’année, de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Conformément à cette convention, les deux parties ont décidé d’opérer 7 vols hebdomadaires qu’il s’agisse de passagers ou de transport de marchandises et d’opter pour un partage de code avec les compagnies aériennes “dont celles d’un troisième pays, à condition que ces compagnies aient des droits de trafic qui en découlent et remplissent toutes les conditions normalement appliquées à de telles opérations”.

Les deux parties conviennent également d’éviter la double imposition et de rester en contact permanent pour échanger les informations concernant l’évolution de leurs procédures internes, en vue d’accélérer la signature et l’entrée en vigueur de l’accord.

Selon cet accord, les délégations des deux pays conviennent d’explorer d’autres domaines de coopération, notamment “les stages, la maintenance, la manutention au sol et d’autres opérations aéroportuaires”.
S’exprimant lors de cette cérémonie, le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Azize Rabbah, a souligné l’importance d’explorer les opportunités de coopération entre le Maroc et le Cambodge.

Le Maroc essaie de diversifier ses partenariats avec d’autres pays de plusieurs continents, a indiqué M. Rabbah, se félicitant du niveau de partenariat avec le Cambodge et espérant le renforcer davantage, notamment dans le domaine des transports.

Cet accord “permettra de renforcer la coopération entre le Maroc et le Cambodge dans l’objectif de mettre en place une liaison aérienne pour le transport de personnes ou de fret”, a précisé M. Cherkaoui dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette cérémonie.

“Nous allons envoyer des experts marocains pour les accompagner (autorités cambodgiennes) dans la préparation d’un audit interne en fin d’année par l’OACI”, a-t-il ajouté, faisant savoir que ce mémorandum “a pour objectif de renforcer la position du Maroc vis-à-vis des pays asiatiques, et ce afin de diversifier la coopération à l’international”.

Pour sa part, Mao Havannall a souligné l’importance de cette convention qui permettra de rapprocher le Maroc et le Cambodge dans le domaine économique et d’accélérer le développement des deux pays.

Cette cérémonie de signature s’est déroulée en présence de plusieurs responsables du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique et de la compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?